Accueil > Menu > Personnalités > Documentation > Judaïsme et christianisme > Personnalités juives > Elie Wiesel


Elie Wiesel


Mort d’Elie Wiesel

Elie Wiesel est mort le 2 juillet, à l’âge de 87 ans.

Né le 30 septembre 1928 à Sighet, en Roumanie, Elie Wiesel est déporté à 15 ans à Auschwitz. Sa mère et sa plus jeune sœur sont assassinées dans ce camp. Son père meurt devant lui à Buchenwald (Allemagne).

A sa sortie en 1945, il est recueilli en France par l’Œuvre juive de secours aux enfants (OSE), et y vit jusqu’en 1956. Après des études de philosophie à la Sorbonne, il devient journaliste et écrivain. Le romancier François Mauriac préface son premier roman La Nuit (1958), basé sur ses souvenirs de déportation. Cet ouvrage sera suivi d’une quinzaine d’autres (en français, en anglais, en hébreu et en yiddish), de trois pièces de théâtre et de nombreux essais. (Le Monde ).

Nous vous proposons de revoir sur Akadem quelques conférences faites par Elie Wiesel.

Suite

Elie Wiesel renvoie une décoration au gouvernement hongrois pour protester contre la réhabilitation d’anciens nazis

Le peu de nouvelles que nous avons de Hongrie sont inquiétantes : montée de l’extrême-droite et de l’antisémitisme.

Elie Wiesel, grand écrivain, prix Nobel de la paix et survivant de la Shoah, né en Roumanie mais issu d’une famille juive hongroise s’en inquiète et vient de faire un geste fort pour nous alerter.

Suite