Accueil > Menu > Documentation > Judaïsme et christianisme > Dialogue judéo-chrétien


Dialogue judéo-chrétien


"Un juif nommé Jésus" par Rivon Krygier et Jean Dujardin

Conférence du 25 septembre 2011 à l’AJCF du Val de Marne, à écouter en ligne sur notre site.

"Valeurs monothéistes et démocratie" par Paul Thibaud et Alexandre Adler

Conférence du 11 décembre 2011 de l’AJCF du Val de Marne, à écouter en ligne sur notre site.

Paul Thibaud est philosophe, ancien directeur de la revue Esprit, il a été président de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France pendant 9 ans et en est maintenant président d’honneur.

Alexandre Adler est un historien et journaliste français, spécialiste des relations internationales. Il est membre de l’Union libérale israélite de France (ULIF)

AJCF de Marseille : un rabbin et Jésus

Conférence donnée par le rabbin Yeshaya Dalsace le mercredi 7 avril 2010

Le rabbin Yeshaya Dalsace s’est livré à un exercice délicat auprès de du groupe de Marseille de l’Amitié Judéo Chrétienne de France : donner une impression juive sur Jésus à la demande de l’AJCF de Marseille voulant connaître le regard d’un rabbin sur Jésus.

Alain Massini : Sens et enjeux d’une amitié judéo-chrétienne aujourd’hui

Malgré les tensions des premiers siècles entre juifs et chrétiens, malgré les crimes monstrueux du XXe siècle, le christianisme, issu du judaïsme, doit savoir développer le dialogue avec les juifs dont la foi est si proche de la nôtre.

Le Pasteur Alain Massini a reçu le Prix 2011 de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France (AJCF).

Après le Colloque du CRIF à Jérusalem et à Tibériade : les compte-rendus sur Un Echo d’Israël et Zenit

En attendant les impressions sur ce colloque par des membres de l’AJCF présents à ce colloque, nous vous proposons de lire les compte-rendus parus le 19 mars sur Internet.

Au sujet des 12 points de Berlin : une réflexion de Jean Massonnet

Jean Massonnet est prêtre catholique et membre de l’AJCF de Lyon.

Aujourd’hui, la providence ça veut dire quoi ? par Philippe Haddad et Bernard Vergely

Conférence du 18 octobre 2009 à l’AJCF du Val de Marne, à écouter en ligne sur notre site.

À quoi sert le dialogue pour la communauté juive ?

La réponse qui s’impose est que l’identité juive est d’abord une identité humaine. Le dialogue nous sert comme à tous à la rencontre de l’autre. Aucune religion n’est une île disait le rabbin A.Y.Heschel, un grand penseur, contemporain de Martin Luther King qui a milité à ses côtés pour les droits civiques aux Etats-Unis.
Nous vivons dans un monde globalisé où personnes, cultures et religions se côtoient et doivent apprendre à se connaître pour s’estimer.

Éliane Ventre : La figure de Jésus

Je suis touchée et émue de me trouver devant vous afin de vous parler de "La figure de Jésus".

Voilà des décennies que je suis en recherche aussi bien spirituelle qu’intellectuelle sur cet être si controversé entre le monde juif et le monde chrétien.

Controversé pourquoi ? Ce sera le sujet de mon exposé.

« ‘Non’ à la mission auprès des Juifs — ‘Oui’ au dialogue entre Juifs et chrétiens »

Déclaration du groupe de discussion « Juifs et chrétiens », Comité central des catholiques allemands, le 9 mars 2009

Texte paru sur le site JCRelations.fr, publié sur le site de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France avec l’accord de ce site.

Bernadette Avon : À propos des relations Judaïsme / Christianisme

De même que la mère se sépare de l’enfant qu’elle a porté, le judaïsme s’est séparé du christianisme qu’il a porté. De même que la mère et l’enfant mèneront une vie autonome sans pour autant se renier l’un l’autre, le judaïsme et le christianisme vivent côte à côte tout en n’oubliant pas les liens qui les unissent.

Ce que les chrétiens doivent à leurs frères aînés …

par Alain René Arbez, Curé de Chêne et Thônex (Genève), Responsable des relations avec le Judaïsme en Suisse.

Alain René Arbez écrit également sur Un Echo d’Israël
où nous avons trouvé ce texte que nous publions avec son accord et celui de la rédaction d’Un Echo d’Israël.

Chrétiens en recherche d’Unité à l’écoute d’une voix juive

Depuis plusieurs années, à Lyon, la Semaine de prière pour l’unité chrétienne s’ouvre par une rencontre judéo-chrétienne. Cette année le diocèse de Lyon a proposé une table ronde autour d’Édouard Robberechts, directeur de l’IECJ, Institut inter-universitaire d’Études et de Culture Juives et intervenant à l’Université Catholique de Lyon.

Nous vous conseillons d’écouter cette soirée remarquable, avec le lien ci-dessous.

Colloque du CRIF « Chrétiens et Juifs, rencontre à Jérusalem et à Tibériade », les 16 et 17 mars 2010

Le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) et sa commission pour les relations avec le monde chrétien organisent, en coopération avec le Service National de la Conférence des Evêques de France pour les Relations avec le Judaïsme, un colloque intitulé : « Chrétiens et Juifs, rencontre a Jérusalem et a Tibériade », les 16 et 17 mars 2010. En présence de Richard Prasquier, président du CRIF, de Mgr Marcuzzo Vicaire patriarcal pour Israël, Nazareth (représente Mgr Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem, et de nombreuses personnalités du monde universitaire et religieux donc le Pasteur Florence Taubmann, présidente de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France et d’autres membres de l’AJCF (Armand Abécassis, Mireille Hadas-Lebel, Jean Dujardin, Patrick Desbois ....)

Mise à jour 10 mars 2010

David Meyer et Jean-Pierre Sonnet : « Y a-t-il un problème dans le judaïsme d’aujourd’hui ? »

Nous rappelons souvent l’engagement de l’AJCF dans la lutte contre l’antisémitisme en citant nos statuts, article 2 : « Elle combat l’antisémitisme, le racisme et toute haine des autres cultures et religions. ».

Nous voulons aujourd’hui assurer nos amis chrétiens de notre soutien devant le nombre croissant d’agressions de divers types dont ils sont les victimes, parfois jusqu’à la mort dans certains pays du Moyen-Orient.

Nous relayons le texte de David Meyer et Jean-Pierre Sonnet, un juif et un catholique, une réflexion pour le dialogue à l’écoute des chrétiens.

Francis Deniau : Ce que le christianisme peut apporter au judaïsme ?

Ce que le christianisme peut apporter au judaïsme ?
ou : être audibles en demeurant nous-mêmes

Texte de l’intervention de Mgr Francis Deniau le dimanche 29 octobre 2006 pour le Colloque de l’ AJCF et du Bn’ai Brith sur le thème :
"Judaïsme et Christianisme : un pas vers la reconnaissance mutuelle".

Texte paru dans Sens, n°7/8, 2007

Gérard ISRAËL : Sur cette terre où tout a commencé - Chrétiens et Juifs, une communauté retrouvée

La revue Sens a publié dans les deux premiers numéros de 2012 les Actes du Colloque du Crif, « Chrétiens et Juifs, rencontre à Jérusalem et à Tibériade » de mars 2010. L’éditorial du second numéro résume l’ensemble du colloque mais est à lui seul un article de fond sur les relations entre juifs et chrétiens et dans le Monde, en France et en Israël.

Impressions d’un colloque

Après des comptes-rendus parus rapidement sur des sites amis (voir les liens en fin d’article), Liliane Apotheker , adhérente de l’AJCF ayant participé nous donne ses impressions :

Les 16 et 17 mars 2010 le CRIF organisait un colloque à Jérusalem et à Tibériade avec pour sujet et objectif la rencontre entre des Juifs et des Chrétiens de France et des Juifs et des Chrétiens en Israël.
Comment en faire le récit ?

Intervention de Gilles Bernheim devant le Comité de liaison catholique-juif international, Paris février 2011

Les juifs doivent "réexaminer l’image du christianisme dans la pédagogie et la culture populaire juive"

Intervention de Gilles Bernheim, Grand Rabbin de France, le Dimanche 27 février 2011 au Collège des Bernardins à Paris devant le Comité de liaison catholique-juif international.

Gilles Bernheim est vice-président d’honneur de l’AJCF.

L’âme humaine : psychologie et morale par Claude Birman et Gilles Boucomont

Conférence du 22 janvier 2012 à l’AJCF du Val de Marne, à écouter en ligne sur notre site.

La religion est-elle misogyne ?

Une conférence à écouter sur Akadem, avec des intervenantes juives et chrétiennes de grande qualité : Janine Elkouby, Elisabeth Dufourcq, Martine Millet, Liliane Vana

Après la journée internationale de la femme le 8 mars, on peut en effet se demander quelle est la place des femmes dans les religions juive et chrétienne : pas de femme au conclave (à part les femmes … de ménage), pas de femmes dans les instances rabbiniques chez les juifs orthodoxes. Les protestants semblent plus avancés mais qu’en est-il vraiment ?

Le 5 septembre, anniversaire d’une amitié pour un monde meilleur

Par Jean-François Bensahel, Président de l’Union Libérale Israélite de France

Le 5 septembre ne peut plus être pour les juifs de France et pour le judaïsme, mais aussi pour la France, et ses valeurs de paix, de vérité, de courage, de tolérance et de respect d’autrui, une date ordinaire.

Les chrétiens et le peuple de la Première Alliance par Anne-Bénédicte HOFFNER et Céline HOYEAU

Un dossier publié par le journal La Croix dans son édition des 9-10 avril 2010

Le 21 mars, des lefebvristes ont perturbé la conférence de Carême donnée à Notre-Dame de Paris par le rabbin Rivon Krygier. Quelles sont les racines juives du christianisme, et quel est le rôle du peuple juif dans la révélation chrétienne ?

Monique Baujard : Pour une culture du dialogue

Une réflexion sur le dialogue, écrite dans un autre contexte que le dialogue entre Juifs et Chrétiens mais qui s’applique complètement à notre dialogue judéo-chrétien :

***************

« Dialoguer signifie être convaincu que l’autre a quelque chose de bon à dire, faire de la place à son point de vue, à ses propositions. Dialoguer ne signifie pas renoncer à ses propres idées et traditions, mais à la prétention qu’elles soient uniques et absolues. » Ces phrases du pape François (1) rejoignent l’esprit du texte « Poursuivons le dialogue », publié il y a un an par le Conseil Famille et Société. L’année écoulée n’a fait que confirmer la nécessité de travailler à une culture du dialogue qui ne s’avère pas plus innée chez les Catholiques que chez d’autres.

Philippe Boukara : Dialoguer, ici et maintenant

Lundi 24 mars, au Mémorial de la Shoah, rencontre avec un groupe nombreux de visiteurs catholiques venus du diocèse des Hauts de Seine. J’analyse le mécanisme complexe de la judéophobie comme l’envers négatif de la complexité du fait juif, qui est objet de questionnement permanent pour les Juifs eux-mêmes comme pour les non-Juifs autour d’eux. En aparté, brève conversation avec un jeune prêtre, allant d’emblée à l’essentiel : « Votre souci à vous les Juifs d’approfondir sans cesse les questionnements ne peut être transposé tel quel dans l’Église, car celle-ci s’adresse à de grands masses humaines à qui elle adresse une simple demande : croire en Jésus venu sauver l’humanité. Demande de croyance, et non demande d’interrogation, qui peut et doit, certes, s’exercer aussi, mais avec une minorité se sentant concernée. »

Prière pour les juifs et les chrétiens

par Alain René Arbez, Curé de Chêne et Thônex (Genève), Responsable des relations avec le Judaïsme en Suisse.

Rabbin Rivon Krygier : « Le dialogue avec des chrétiens m’a éclairé »

Entretien de Rivon Krygier, rabbin d’Adath Shalom, communauté juive Massorti de Paris, dans le bulletin "Paris-Notre-Dame", n° du 21 mai 2009, recueilli par Sylvain Sismondi

NB : nous avions déjà publié cet article sur le blog de l’AJCF en juin 2010, mais il nous parait intéressant de le relire aujourd’hui, alors que notre ami Rivon Krygier et sa communauté vont accueillir la remise du prix AJCF 2010 à Michel Remaud.

1er décembre 2016 - Le grand rabbin Alexandre Safran (1910-2006) et le dialogue judéo – chrétien

Réunion du groupe AJC de Paris-Ouest

Compte rendu par Maud Blanc-Haymovici, présidente du groupe

3 décembre 2015 - Déclaration de rabbins orthodoxes sur le christianisme

Faire la volonté de Notre Père des cieux

Vers un partenariat entre juifs et chrétiens

Voici le texte de la déclaration signée par des rabbins orthodoxes d’Israël, d’Europe et des États-Unis, concernant les relations entre le judaïsme et le christianisme.

Au terme de près de deux millénaires d’hostilité et d’opposition mutuelles, nous, rabbins orthodoxes qui dirigeons des communautés, institutions et séminaires en Israël, aux Etats-Unis et en Europe, reconnaissons l’occasion historique qui s’offre à nous aujourd’hui. Nous cherchons à faire la volonté de notre Père céleste en acceptant la main tendue par nos frères et sœurs chrétiens. Juifs et chrétiens doivent travailler ensemble, en partenaires, pour relever les défis moraux de notre temps.

15 décembre 2015 : « Un rabbin nommé Jésus »

Conférence prononcée par le rabbin Philippe Haddad le 15 décembre 2015 devant le groupe AJC de Paris-Ouest.

Compte-rendu rédigé par Maud Blanc- Haymovici, coprésidente du groupe.