Accueil > Documentation > Culture > Radio-Télévision > Talmudiques : Catherine Chalier parle de Franz Rosenzweig

Talmudiques : Catherine Chalier parle de Franz Rosenzweig

Marc-Alain Ouaknin recevait Catherine Chalier dans son émission "Talmudiques" du dimanche 29 septembre 2013 sur France-Culture, première d’une série à partir des personnages évoqués de son dernier livre Le désir de conversion .

Le thème : Franz Rosenszweig et l’affirmation du judaïsme

Écoutez-là, c’est remarquable.

Présentation du livre et émission à écouter ou télécharger ci-dessous.

Bien sur, Marc-Alain Ouaknin n’est pas encore au point comme présentateur d’émission de radio, un métier que Victor Malka a exercé pendant des années, il ne faut donc pas les comparer. Mais s’il ne sait pas encore bien y faire, il choisit des invités et des sujets de très haut niveau.

écouter (simple clic) en ligne ou télécharger (clic droit, "enregistrer la cible sous" :

296096201420
site de France-Culture, Talmudiques

Le désir de conversion de Catherine Chalier
Éditeur : Seuil (6 janvier 2011)
Collection : RELIGION, EUR 19,00

Le Mot de l’éditeur : Comment pourrait-on venir à Dieu par ses propres forces s’il n’avait avec l’homme un lien ineffaçable, fût-il fragile et oublié ? Depuis l’Antiquité grecque et biblique, philosophes et spirituels ont médité cette interrogation pour penser la conversion. Au cœur de l’histoire tragique du XXe siècle, malgré l’impuissance du Dieu biblique à se manifester par des signes secourables, les penseurs étudiés dans ce livre ont continué de veiller sur ce lien.
Se convertir, ce fut en effet pour eux résister à la fatalité du mal, à l’absurdité et à la défaite humaine. Que leur itinéraire soit essentiellement philosophique avant de s’ouvrir à la mystique (Henri Bergson), qu’il s’accompagne d’une méditation ininterrompue des livres juifs (Franz Rosenzweig) et chrétiens (Simone Weil, Thomas Merton) ou des deux (Etty Hillesum), ils ou elles discernent ainsi, peu à peu, comment le plus profond – l’âme ou le soi humain – est habité par le plus haut. Venir à Dieu serait donc bien revenir à Lui dont l’appel en chacun reste vivant, même quand il reste longtemps en souffrance. Dans l’optique biblique toutefois, ce revenir ne ressemble pas au retour philosophique de l’âme vers une patrie perdue : il se produit comme un advenir et une promesse.

Catherine Chalier est professeur de philosophie à l’Université Paris X Nanterre, spécialiste du judaïsme. Elle a notamment publié : Traité des larmes (Albin Michel, 2006), Des anges et des hommes (Albin Michel, 2007), La Nuit, le jour au diapason de la création (Seuil, 2009) qui a obtenu le prix des Écrivains croyants et Présence de l’espoir.

Si vous n’avez pas le courage où la capacité à lire un livre si complexe que L’Étoile de la Rédemption de Franz Rosenzweig, vous pouvez lire Les dépassements de la parole. Lectures de l’Étoile de la Rédemption de Franz Rosenzweig (Didier Gonneaud et Édouard Robberechts (dir.), Ed. PROFAC) pour en savoir plus, en particulier sur son importance dans les relations judéo-chrétiennes.