Accueil > International > Actualités - Communiqués > Une violation insensée d’une maison de prière

Une violation insensée d’une maison de prière

Nous venons de recevoir un communiqué du DJCM (Dialogue Judéo-Chrétien de Montréal) à la suite de l’attentat perpétré le dimanche 29 janvier dernier dans une mosquée de Québec (Canada).

Montréal, le 30 janvier 2017 – Nous, les membres du Dialogue judéo-chrétien de Montréal, sommes profondément attristés et horrifiés par la fusillade et les morts de musulmans innocents, rassemblés pour la prière au Centre culturel islamique de Québec, hier soir, le dimanche 29 janvier.

Nos textes sacrés nous apprennent l’amour du prochain et la valeur de toute vie. Nous ne pouvons imaginer une plus grande atteinte à la sécurité que la violation insensée du sanctuaire d’une mosquée. Nos maisons de prière sont des espaces sacrés où nous nous attendons à pouvoir prier sans peur. Nos cœurs sont peinés pour toutes ces familles qui ont perdu une personne chère, ainsi que pour toutes les personnes des communautés musulmanes du Québec qui craignent pour leur sécurité.

En tant que personnes partageant la foi abrahamique, nous exprimons notre amour et notre soutien à nos sœurs et frères de foi musulmane. Nous invitons toute la population québécoise à rejeter la haine et la violence. Durant cette semaine que les Nations Unies ont déclarée "Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle" (1er au 7 février 2017), puissions-nous bâtir l’harmonie avec nos communautés. Que l’amour nous guide en ces temps difficiles.

Paix,

au nom des membres du Dialogue judéo-chrétien de Montréal,

Rev. D. Rollert, présidente