Déni de justice et déni de bon sens : Ne laissons pas nos compatriotes juifs seuls face à la haine

Tribune du journal La Croix, 21 avril 2021 (avec l’autorisation de l’auteur*).

Jean-Dominique Durand, Président de l’Amitié Judéo-chrétienne de France réagit à la décision de la Cour de cassation qui a confirmé mercredi 14 avril l’irresponsabilité pénale du tueur de la retraitée juive Sarah Halimi, prononcée en 2019 par la cour d’appel.
Le 14 avril 2021, le Garde des Sceaux présente à l’Assemblée Nationale un Projet de loi « Pour la confiance dans l’Institution judiciaire », pensée pour restaurer la confiance des citoyens en la Justice. Signe qu’il y a bien un malaise. Le même jour, la Cour de Cassation confirme l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi, assassinée dans des conditions effroyables chez elle, le 4 avril 2017. Cette décision est d’autant plus incompréhensible pour tout citoyen soucieux de justice, que dans le même arrêt, la Cour reconnaît le caractère antisémite du crime, donc implicitement que l’assassin savait ce qu’il faisait. De plus elle reconnaît savoir que les trois experts psychiatres étaient partagés. Elle a donc fait un choix, celui que le crime ne serait jamais jugé, tout en se retranchant derrière l’appréciation souveraine de la Cour d’Appel.
Oui, Monsieur Dupont-Moretti a beaucoup à faire pour restaurer la confiance en la Justice. Mais peut-on avoir confiance, devant un tel déni non seulement de justice, mais aussi un déni de bon sens. Les spécialistes pourront multiplier les arguties pour justifier la motivation de la Cour de Cassation. La vérité est simple : une femme a été assassinée par un islamiste radical parce qu’elle était juive, et ce crime ne sera pas puni, ni même présenté devant une Cour d’Assises. La raison avancée est que le meurtrier, ayant volontairement absorbé du cannabis, a été pris d’une « bouffée délirante aiguë ».
* Journal Le progrès, 22 avril 2021
- Appel à manifester de l’AJCF-Lettre aux présidents des groupes locaux

Lire la suite

Coup de coeur

DICTIONNAIRE JÉSUS

Directeur de publication : Renaud Silly o.p.
Editions : BOUQUINS, La collection
Date de publication : Avril 2021

Ce Dictionnaire est une œuvre originale, qui puise dans le dernier état de la recherche internationale, souvent méconnu en France, sur l’énigme posée par Jésus de Nazareth. Il a été conçu dans un esprit scientifique, par une équipe restreinte, sous la direction de frère Renaud Silly, liée à l’École biblique et archéologique française de Jérusalem et qui rassemble une vingtaine d’auteurs
français, belges, israéliens et américains.
Cet ouvrage monumental répond parfaitement à l’objectif que ses maîtres d’œuvre se sont fixé : porter sur Jésus non un regard neuf, mais renouvelé, en partant du pays qui fut le sien, en le restituant sur sa terre originelle et au milieu de son peuple. Au plus près de ses sources, autrement dit.Tout en Jésus est juif, rappellent-ils.

En couverture : Le Christ portant la croix, c.1574, par Le Greco

Lire la suite

Rassemblement national pour Sarah Halimi : 25 avril 2021

Témoignage en sons et images
Les appels à manifestation ont été entendus dans plusieurs villes de France, où plus de 40 000 participants juifs et non juifs ont réclamé justice pour Sarah Halimi et dit NON au terrorisme .
- Détermination des familles des victimes

Place du Trocadéro - Paris

1 min de silence à la mémoire de Stéphanie, fonctionnaire de police assassinée au couteau dans le commissariat de Rambouillet, le vendredi 23 avril.

Présence de l’AJCF à Paris, Lyon, Marseille, Grenoble, Montpellier... , et bien d’autres villes de France.


A la une



Dans son émission sur la chaine YouTube " Le Crif en conversation, avec ..." , notre amie Stéphanie Dassa, chef de projet au Crif et membre du comité directeur de l’AJCF, a reçu Jean-Dominique Durand, président de l’AJCF pour une conversation autour "des vertus de l’amitié inter religieuse".
- Suivre la conversation

Le groupe Communication du Comité Directeur de l’AJCF, animé par le président Jean-Dominique DURAND, propose l’ouverture dans le site AJCF d’une nouvelle rubrique consacrée à des interviews de personnes intérieures et extérieures à l’AJCF.
Yves-Chevalier, a accepté de répondre à nos questions.
- Lire l’interview

Pour compléter cet interview, voici un article de Gabrielle Bloch-Rosner qui vient d’être publié dans la rubrique "JudaÏsme" du numéro 686, mai-Juin 2021 de l’ARCHE.
Lire l’article de G. Bloch-Rosner : Yves Chevalier au coeur de l’AJCF

C’est le titre de la visioconférence organisée le 11 mai 2021 à 20H30 par l’AJC Saint-Germains et ses environs.

Inscription obligatoire- Information

La découverte des manuscrits de la Mer Morte, au milieu du XXe siècle, a révolutionné les études bibliques et la connaissance de la société juive à l’aube de notre ère.

Lire la suite

Jérusalem focalise les regards et les discours. Trois religions, deux peuples, une foule de pèlerins, une actualité toujours brûlante.

Comment essayer de comprendre la valeur de cette ville, l’attachement dont elle est l’objet et les passions qu’elle suscite ?

Visioconférence, le 20 mai 2021 à 20H organisée par l’AJC Paris-Ouest :
Lien de connexion sur inscription auprès : paris-ouest@ajcf.fr

Lire la suite


Colloque organisé le dimanche 30 mai entre 9H30 et 17H à la Maison d’Izieu, refuge d’enfants juifs pendant la Shoah.

Information et réservation (obligatoire)

Le groupe AJC Saint-Germains-en-Laye et Environs a reçu Sonia Fellous, le 13 avril 2021 à 20H30, pour une analyse en visioconférence des scènes de la vie du Patriarche Abraham , exposant les enjeux idéologiques qui influencent leur traitement, de l’Antiquité à nos jours.
Enregistrement

Lire la suite