Accueil > Documentation > Culture > Lectures > Livres > Histoire du SIDIC

Histoire du SIDIC

Service d’Information et de Documentation Juifs-Chrétiens
Par Dominique de la Maisonneuve et Thérèse Hebbelinck
Ed. Parole et Silence
210 pages - 20 euros


Créé par la Congrégation Notre-Dame de Sion dans l’élan de Vatican II, le SIDIC –
Service d’Information et de Documentation juifs-chrétiens – a reçu pour mission de
mettre en application les nouvelles orientations de l’Église concernant le
« patrimoine commun aux juifs et aux chrétiens. »

Pendant quarante ans, ce service d’Église a accueilli les chrétiens désireux de
connaître les sources juives de leur foi et, dans ce sens, une part de l’enseignement a
été confiée à des maîtres juifs.
Aujourd’hui, en remettant à l’Église de Paris (selon le désir de Jean-Marie Lustiger)
la charge confiée, le SIDIC cherche à étendre son action qui devrait rejoindre toute
l’Église, ses pasteurs et ses membres afin de « réconcilier avec Dieu en un seul
Corps les païens et Israël » (selon Ep 2).

Religieuse de Notre-Dame de Sion, Dominique de La Maisonneuve, licenciée es
Lettres, diplômée en Langue hébraïque et en Pensée juive de l’Université Hébraïque
de Jérusalem, habilitée au doctorat de théologie de l’Institut Catholique de Paris, a
été membre actif du SIDIC de 1977 jusqu’au passage de témoin à l’École
Cathédrale. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages et articles sur le Judaïsme et
l’Hébreu biblique.

Thérèse Hebbelinck est Docteur en histoire spécialisée dans l’étude des relations
entre juifs et catholiques depuis le concile Vatican II. Elle a enseigné l’histoire du
christianisme à l’Université catholique de Louvain et a signé deux ouvrages, l’un
consacré à
L’affaire du carmel d’Auschwitz (Presses universitaires de Louvain,
2012) et l’autre intitulé
L’Église catholique et les juifs. Du mépris à l’estime, 2 t.
(Domuni press, 2018).